Lucas Beaufort, « à Aix pour progresser »

Prêté par la SIG Strasbourg à Aix-Maurienne, Lucas Beaufort a découvert la Pro B. Une blessure l’empêchera cependant de revenir en Alsace ce vendredi soir, son club affrontant l’ASA.

Vendredi soir, l’ASA accueille Aix-Maurienne en Pro B. En plus de son coach, Emmanuel Schmitt, originaire de Mulhouse, les visiteurs d’un soir possèdent en leur sein un autre joueur formé dans la région, Lucas Beaufort. Présent régulièrement avec le groupe professionnel de la SIG Strasbourg l’an dernier, le jeune meneur a connu une belle saison dans les rangs alsaciens. Leader parmi les espoirs (avec Clément Frisch et Jayson Tchicamboud), il a mené les jeunes pousses alsaciennes jusqu’en demi-finale du trophée du futur. Une belle performance et un beau parcours qui lui permettent aujourd’hui de s’exprimer en Pro B.

En Pro B avec un vrai projet

Collectivement, Aix-Maurienne a surpris son monde en début de saison : « le début de saison est bon dans l’ensemble. Nous sommes allés jusqu’en quarts de finale en Leaders Cup et avons été éliminés de peu face à Quimper ». Pourtant, d’un point de vue plus personnel, Lucas a tout d’abord dû s’adapter à un tout nouveau style de jeu : « passer des espoirs à la Pro B, qui est un championnat très physique, demande un certain temps d’adaptation. C’est une grosse étape d’arriver à plein temps dans le monde professionnel ».

Eloigné de son cocon alsacien, Lucas semble toutefois en avoir rejoint un nouveau. En Haute-Savoie, il espère pouvoir progresser : « Le coach me fait confiance, c’est une bonne chose. Quand nous avons discuté ensemble au début, il m’a dit qu’il était prêt à me laisser de la liberté et du temps de jeu pour que je puisse progresser. C’est exactement ce dont j’avais besoin. Je ne voulais surtout pas rejoindre une équipe de Pro B pour dire, voilà, je suis en Pro B. Je voulais un projet intéressant et qui me permette d’évoluer ».

Soirées retrouvailles

Des progrès qu’il voudra encore bonifier, dès ce vendredi en Alsace. Un retour à la maison pour celui qui n’a jamais vraiment quitté sa région auparavant : « revenir jouer ici aurait été spécial. L’ASA, ou anciennement Gries ou Souffel, je les ai beaucoup affrontés plus jeune. Vendredi soir en tout cas, ma famille tout comme mes amis auraient dû être en tribunes ». Contre une équipe qui vient d’enregistrer son premier succès en championnat, Lucas sait aussi que la rencontre ne sera pas aisée : « leur équipe a vraiment du potentiel et cette victoire leur donne de la confiance. Nous, nous souhaitons nous relancer ici, après trois défaites consécutives. Nous viendrons avec une forte envie de nous imposer ».

En plus de l’ASA, il y a deux autres rencontres que Lucas attend avec un peu plus d’impatience que les autres. Celles face à ses anciens coéquipiers de la SIG Strasbourg, eux aussi prêter en Pro B : « il y a Jayson à Tours et Clément à Denain. Nous sommes très proches, après avoir notamment jouer 4 ans ensemble. Se retrouver l’un contre l’autre en Pro B, ce sera bizarre mais nous attendons vraiment ces matchs pour nous revoir, mais aussi pour nous mesurer les uns aux autres ». Avant de se retrouver un jour à nouveau avec les mêmes maillots ?

Credit photo : François Pietrzak

error

Vous aimez Dunk'heim ? Suivez-nous sur Facebook et parlez de nous autour de vous pour nous aider !