[Pro B] : Gries, toujours victorieux

Un départ canon et une fin de match sérieuse ont permis à Gries de poursuivre son impressionnant parcours de deuxième partie de saison. Ce soir, c’est le SLUC Nancy qui en a fait les frais, 100-95. Louis Cassier (21 points, 5/7 de loin), Filip Adamovic (18 points) ou le duo Robineau-Edwards (15 chacun) ont été importants dans ce succès.

Un, deux, puis trois primés consécutifs lancent parfaitement le match du BCGO (9-3, 2e). Brandon Edwards interrompt cette belle dynamique en marquant à deux points, mais Louis Cassier (11 points sur la période dont 3/3 de loin) reprend du service, avec deux nouvelles flèches de loin (21-5, 5e). L’écart grimpe jusqu’à 20 unités d’avance pour le BCGO après un lancer réussi de Robineau (27-7, 6e puis 32-11, 9e) avant de voir Nancy relever la tête en fin de période et limiter la casse après 10 minutes, 32-17.

Du chaud, du froid

Le BCGO a quelque peu relâché son étreinte en fin de période, et cela se confirme durant les minutes suivantes (34-25, 12e). Antony Labanca rapproche encore un peu plus le SLUC (34-27, 14e) et il faut alors un action à quatre points de Kébé pour relancer les verts (38-27). Un 8-0 quelques instants plus tard renvoie Nancy momentanément dans les cordes (47-31) car les visiteurs repointent leur nez à la pause, 53-41.

Et même plus car en l’espace de 5 minutes, la rencontre est totalement relancée (57-55). Gries se redonne un peu d’air mais Nancy est désormais dans le match (62-61, 27e). Le SLUC finit par égaliser (65-65, 29e, puis 67-67, 30e). Les deux formations se livrent un beau duel tout au long du quatrième quart-temps (83-80, 36e). Adamovic, bien timoré jusque-là, sort enfin de sa boîte pour un primé qui fait du bien (86-80). Gries s’accroche à sa mince avance (90-85, 39e) qui tient juqu’au bout, 100-95.

Crédit photo : Florian Fischer  Fischer.Alsace

error

Vous aimez Dunk'heim ? Suivez-nous sur Facebook et parlez de nous autour de vous pour nous aider !