[Jeep Elite] : Strasbourg ne tombe pas dans le piège

Avant d’attaquer le Final 8, qui aura lieu la semaine prochaine en Russie, les SIGmen avaient un ultime déplacement à Boulazac. Le BDD est aujourd’hui la lanterne rouge du championnat et a déjà un pied en Pro B. Pour autant, ils sont emmenés par des cadres comme Jérémy Nzeulie ou Mouphtaou Yarou. Ce long déplacement en Dordogne avait tout du piège.

Les SIGmen semblent désorganisés dès le début du match. Après 4′, Boulazac mène 12-8. Nous pouvons voir un Mouphtaou Yarou de gala qui nous surprend même avec des tirs de loin. Finalement, Bohačík remet les deux équipes à égalité a 18-18 à 2’ de la fin. Bonzie Colson est au four et au moulin en attaque inscrivant 8 points, à 4/4 aux tirs et 8 d’évaluation sur le premier quart-temps. Cependant, la SIG Strasbourg perd pied lors du second quart-temps. Aux abonnés absents en défense, ils encaissent 30 points sur cette période. À la mi-temps 51-40 pour Boulazac, 59-39 à l’évaluation.

Heureusement, Strasbourg revient avec une autre attitude en défense et met les barbelés. Ce changement perturbe Boulazac qui ne trouve plus la solution et inscrit que 5 petits points sur le troisième quart-temps. Strasbourg revient dans le match tout en étant bien plus intelligent en attaque. Bohačík bénéficie d’une défense beaucoup plus permissive à son sujet. Les boulazacois sont davantage attirés par Bonzie Colson et Brandon Jefferson qui réalisent un grand match. Finalement la SIG Strasbourg l’emporte sans trembler, après une très belle seconde période.

Crédit Photo : Basketball Champions League.

error

Vous aimez Dunk'heim ? Suivez-nous sur Facebook et parlez de nous autour de vous pour nous aider !