[Pro B] : Gries pour confirmer

Après avoir obtenu un succès aussi précieux que mérité à Lille, le BCGO veut confirmer dès demain soir face à Vichy-Clermont. Un vrai test qui permettrait, en cas de succès, de valider que la saison griesoise est enfin lancée.

Un « must-win », ou presque. Ainsi pouvait se définir la rencontre disputée ce week-end à Lille. Dans l’obligation de gagner pour ne pas voir ses principaux concurrents prendre leurs distances au classement, Hugo Robineau et ses coéquipiers ont brillamment réagi (66-75). Très en vue durant trois quart-temps, ils ont assuré dans une dernière période qui a vu Lille se rapprocher, sans pour autant inquiéter le BCGO. La preuve que les effets néfastes de la COVID sont encore présents dans les jambes alsaciennes.

Trois jours auparavant, Gries avait dû faire face à Fos-sur-Mer. Une rencontre où les visiteurs étaient venus s’imposer dans les grandes largeurs à la Forest Arena et avaient profité de la préparation plus que tronquée du BCGO. Avec quelques séances de plus, les Alsaciens ont donc su retrouver goût à la victoire, tout en prenant leur revanche sur une manche aller qui laisse encore un goût amer au jeune meneur prêté par Cholet : « Nous avions tous dans un coin de notre tête le match aller contre Lille et cette défaite amère en prolongation. Lille avait eu une grosse adresse lors de ce premier match. Nous avons fait en sorte que cela ne se reproduise pas ».

« Ce match peut enfin lancer notre saison »

Pour stopper les Nordistes dans ce compartiment du jeu, les Griesois ont fait preuve « d’une défense plus agressive dans un premier temps ». Et quand les jambes ont commencé à se faire lourdes : « Les marques de la COVID sont encore présentes. Nous avons donc dû être plus stratèges, surtout que nous ne sommes pas encore à 100% physiquement ». Si la victoire du BCGO s’est construite en défense, la partition livrée de l’autre côté du terrain a été très intéressante : « Avec un jeu nettement plus collectif et organisé que contre Fos-sur-Mer, nous avons pu trouver des périodes intéressantes offensivement. Globalement, nous avons su faire les ajustements nécessaires, que ce soit en attaque ou en défense »

Désormais, la confiance semble être revenue dans le Nord de l’Alsace : « Nous savons que ça peut aller très vite, d’autant plus pour nous qui avons des matchs à rattraper ». A commencer par ce mardi avec la réception de Vichy-Clermont, un match qui pourrait bien lancer une dynamique positive pour le BCGO : « Ce match peut vraiment permettre de vraiment démarrer notre saison et de lancer une belle dynamique. Je crois en cette équipe et son potentiel. Malgré tout, il va falloir se concentrer sur les balles perdues, moi le premier. Nous avons un jeu à risque mais à nous d’ajuster ça. En tout cas, nous avons l’équipe pour y arriver ». Il ne reste plus qu’à le confirmer.

Crédit photo : BCGO

error

Vous aimez Dunk'heim ? Suivez-nous sur Facebook et parlez de nous autour de vous pour nous aider !