Actualités

[Pro B] : Des sourires ce soir

Gries a su se relever de sa défaite de mercredi et bat Lille, 75 à 66. Quant à Souffel’, la victoire a mis plus de temps à se dessiner face à Fos-sur-Mer (78-75). 

Gries en maîtrise à Lille

Quelques jours après une difficile défaite face à Fos-sur-Mer, le BCGO a démontré que c’est une équipe de caractère. Et même, de talent. Face à Lille, il y avait qui plus est un petit parfum de revanche qui flottait, surtout lorsque l’on se souvient du dénouement du match aller (défaite des verts 99-103 a.p).

Très vite dans le match, Gries s’installe en tête. La défense est bien en place et n’encaisse que huit points durant ces dix première minutes. En attaque, la réussite est présente, notamment pour la dernière recrue Maj Kovacevic (13 points dont 4/9 de loin, 5 rebonds). Les visiteurs ne relâchent pas l’étreinte et conservent leur avance à la pause, 28-38. Filip Adamovic et Josep Franch sont partout (20 points, 9 rebonds et 9 passes décisives à eux deux cette après-midi) et le BCGO franchit la barre des 20 points d’avance (33-53, 25e). On pense alors le match dans la poche mais Gries va voir Lille se rapprocher en fin de rencontre. Un retour à 10 points (56-66, 37e) et un espoir de remake du match aller qui prend toutefois fin quand Louis Cassier (8 points, 10 rebonds) assurer le succès des siens de loin (score final : 66-75).

Souffel’ s’emploie face à Fos-sur-Mer

Fos-sur-Mer, après son succès à Gries, poursuivait son road-trip en terre alsacienne et affrontait Souffel’. Le début de rencontre tourne à l’avantage des visiteurs, visiblement encore sur un petit nuage. La réussite est pour les Byers et le BCS se maintient tant bien que mal à flot, grâce notamment à Dustin Thomas – 16 points et 7 rebonds- (14-21, 10e). L’intérieur américain poursuit son chantier jusqu’à la mi-temps, bien secondé par Michael Oguine (11 points, 5 rebonds, 4 passes décisives et 5 interceptions). Fos est limité à six points en huit minutes (35-27, 18e) et c’est sur une avance de sept points que Souffel’ rejoint les vestiaires (40-33).

Fos-sur-Mer remet du rythme en attaque et retrouve sa confiance. Souffel’ a compté jusqu’à 10 points d’avance (49-38, 23e) mais avec un Jamar Diggs à nouveau très chaud, les visiteurs sont de retour dans le match (58-57, 29e). Le BCS, grâce à Facey et Sylla, reprend cependant un peu d’air au tableau d’affichage (64-60, 30e). Les Alsaciens résistent avec la manière et les visiteurs n’arrivent pas à combler le mince écart entre les deux équipes. Kentan Facey (23 points, 8 rebonds) donne un peu d’air à son équipe (76-68, 37e) mais n’empêche pas une fin de match stressante (76-75 à 5 secondes du terme). Heureusement, Michael Oguine trouve la faille et scelle la victoire alsacienne (78-75).

Crédit photo : Myriam Vogel