Actualités

Pro B : A un détail près pour Souffel

Encore une fois, Souffel’ a manqué de fraîcheur dans les derniers instants pour s’imposer face à Denain (69-73).

De retour ce soir après un mois d’arrêt, Michael Oguine se distingue rapidement. Il place Souffel’ en tête en début de match (7-5, 2e puis 11-10, 6e). La défense du BCS trouve son rythme, obligeant Rémy Valin à poser son premier temps-mort (13-10). Bénéfique tout d’abord (13-16) avant que l’activité de Kentan Facey (8 points, 0 rebond mais … 3 interceptions après 10 minutes) ou Oumarou Sylla (4 points et 1 rebond en 1 minute 52) ne donne l’avantage aux Alsaciens à la fin du premier quart-temps (19-18).

Equipe perdant le moins de ballons en Pro B (10 en moyenne), Denain en affiche déjà 4 à ce stade du match. Les deux équipes se livrent un beau combat mais manquent de justesse dans les derniers gestes. Balles perdues et maladresses au tir s’enchaînent, si bien que le score n’évolue que peu (27-27, 16e). Ce sont pourtant les visiteurs qui retrouvent des couleurs avant la pause, par l’intermédiaire de ses intérieurs Ruphin Kayembe (12 points 4 rebonds à la pause) et David Skara (12 points, 7 rebonds) et qui mènent, 36 à 30.

Une très bon troisième quart-temps

Un écart de 6 points que Souffel’ efface en 2 minutes (37-36, 22e). Le nouveau temps-mort du coach Valin est cette fois bien plus vocal, sans toutefois pouvoir enrayer l’avancée alsacienne (41-36, 14e). L’avantage du BCS monte jusqu’à huit points (48-40, 25e) avant que Denain ne réagisse pour limiter l’écart à quatre unités, 52-48 (30e).

David Skara fait toujours autant de mal au BCS (60-60, 35e). Souffel’ avait pourtant réalisé le plus dur en passant devant, mais revit le même scénario que face à Nantes. Denain fait parler son expérience et repousse le BCS à quatre longueurs finalement, 69-73.

Crédit photo : Myriam Vogel