Pro B : Souffel’ déroule face à Poitiers

Troisième victoire en trois rencontres en 2021, le BCS semble avoir trouvé un bon rythme dans ce mois de janvier. Ce samedi, c’est Poitiers qui en a fait les frais (70-101).

Parmi tous les assidus suiveurs du club souffelois, voir leur équipe s’imposer à l’extérieur, de 31 points, n’a pas dû arriver souvent. Samedi soir, Louis Marnette et ses coéquipiers ont pourtant brillamment réussi cette performance à Poitiers. Le jeune arrière, auteur de 15 points, 8 rebonds et 8 passes décisives (pour 27 d’évaluation, son record personnel) a terminé meilleur marqueur de la rencontre avec son compère Kentan Facey (15 points, 7 rebonds, 25 d’évaluation).

Pourtant menés après dix minutes (29-24), les Souffelois se sont montrés plus agressifs en défense, comme le confirme Sylvain Sautier (11 points et 5 rebonds en 12 minutes) : “Durant le premier quart-temps, Poitiers s’est montré adroit et nous leurs avons laissé trop de paniers faciles. Nous avons ensuite resserré notre défense et leur pourcentage de réussite a baissé”. Face à un adversaire qui n’inscrit dès lors plus que 41 points sur la rencontre (dont 13 jusqu’à la pause), le BCS se montre lui en réussite en attaque et se détache rapidement au score (42-55 à la mi-temps).

Une saison enfin rythmée

Après Antibes puis Rouen, c’est maintenant Poitiers qui a subi la loi des Alsaciens. Mieux dans leur jeu et plus en rythme, Sylvain Sautier et ses coéquipiers se sont servis des dernières séances d’entraînement pour se réaxer sur ce qui faisait leur force l’an passé : “Nous avons discuté et nous nous sommes remis au boulot. On savait que cet enchaînement de rencontres pouvait nous servir à retrouver notre solidarité, mais aussi de la confiance. Aujourd’hui, tout le monde prend du plaisir au sein du groupe et sur le terrain. Le ballon circule bien et cela se voit à l’extérieur”. Et sur les résultats aussi.

Désireux de “poursuivre sur ce rythme, qui nous permet de nous améliorer”, Sylvain sent aussi son groupe monter en puissance, même s’il doit rester encore quelques variables d’amélioration : “Le match face à Poitiers a été abouti, mais je ne peux pas dire si c’est le plus abouti. Depuis Antibes, il y a une montée en puissance de tout le groupe”. 

Une progression qui devra se poursuivre pour signer un quatrième succès de suite à Saint-Chamond.

Crédit photo : Myriam Vogel

 

error

Vous aimez Dunk'heim ? Suivez-nous sur Facebook et parlez de nous autour de vous pour nous aider !