Pro B : Gries n’avance pas à Nancy

En match en retard de la 5ème journée de Pro B, Gries a été battu à Nancy, 82-73.

Un début de match abouti n’a malheureusement pas permis au BCGO de rentrer de Nancy avec la victoire. Après quatre minutes, Kevin Dinal (13 points à 6/9 au tir, 6 rebonds) donne déjà 10 points d’avance aux visiteurs (4-14). Un retard qui a le don de réveiller les joueurs du SLUC qui égalisent grâce à un très bon Antony Labanca (19 points dont 5/9 à trois-points, 2 rebonds 3 passes décisives) avant de prendre les devants après 10 minutes, 21-20.

Le BCGO fait jeu égal avec l’armada nancéienne à l’image d’Amanze Egekeze (15 points, 10 rebonds, 21 d’évaluation), Brandon Edwards (16 points) ou Hugo Robineau (12 points, 5 rebonds, 6 passes décisives) qui donne l’avantage à son équipe (35-36, 17e). Seulement, Nancy termine la période sur un 10-2 qui lui donne 7 points d’avance à la pause (45-38).

Le SLUC creuse l’écart

Dans le dur offensivement, Gries ne va inscrire que 7 points en 7 minutes 30. Une situation dont tire avantage le SLUC pour prendre le large au tableau d’affichage (60-45, 27e). Le BCGO affiche un meilleur visage lors des dernières minutes mais Nancy gère efficacement son avance, 68-53, 30e.

Lancés dans une course contre-la-montre pour rattraper son retard, les visiteurs ne parviennent pourtant pas à inquiéter leur adversaire. Malgré un rapproché à moins de dix points consécutifs à des lancers-francs d’Egekeze, Nancy profite d’une belle réussite à trois-points (12/25) pour s’éviter des frayeurs et s’imposer 82-73.

Crédit photo : Fischer.Alsace

error

Vous aimez Dunk'heim ? Suivez-nous sur Facebook et parlez de nous autour de vous pour nous aider !