SIG Strasbourg – Riga, les réactions

La SIG Strasbourg a assuré la première place de son groupe de BCL en disposant de Riga, 101-94. Retour sur le match avec les réactions de Bonzie Colson et Lassi Tuovi.

Auteur de 33 points, Bonzie Colson s’est offert un beau cadeau d’anniversaire ce soir (il a fêté ses 25ans hier) : “Nous sommes ravis d’avoir gagné ce soir. Riga est une très bonne équipe. Durant le match, nous sommes restés soudés et avons montré du caractère. Nous avons affronté une équipe agressive et nous savions que la clé du match se situerait au rebond et en défense. En attaque, il fallait bien bouger la balle et être agressif également pour trouver les solutions“.

Auteur d’un buzzer beater au match aller, il a récidivé ce soir pour offrir la prolongation à la SIG Strasbourg : “Je n’ai rien contre Riga (rires), mais j’étais en position pour shooter à la fin, comme au match aller. C’est à nouveau rentré, tant mieux“.

C’est bien de continuer à gagner. Durant la saison, tu as des hauts et des bas. Même quand tu perds, il faut continuer à travailler à l’entraînement et garder confiance. C’est ce que nous avons fait après notre début de saison. On trouve notre identité, notre caractère et ça fonctionne bien pour le moment“.

Lassi Tuovi : “C’est un plaisir de coacher ce groupe

L’entraîneur finlandais tient lui tout d’abord à féliciter son adversaire du soir : “Riga nous a donné l’opportunité de rester dans la rencontre en manquant des lancers en fin de match. Nous l’avons saisie mais c’est une équipe très compliquée à jouer. Ils n’abandonnent pas et nous ont puni sur chacune de nos erreurs. Nous avons eu besoin de temps pour nous adapter à la vitesse de leur jeu ce soir“.

Dans une rencontre qui a trouvé son dénouement après deux prolongations, il souligne également la performance de Jean-Baptiste Maille (9 points, 4 passes décisives) et plus globalement, de son équipe durant les dix minutes supplémentaires : “Nous avons su trouver de l’énergie et de la détermination au meilleur des moments. A l’image de Jean-Baptiste. Il a passé une bonne partie de la rencontre sur le banc mais s’est montré déterminant durant la fin de match, ce qui n’est jamais évident”. 

Enfin, un petit mot sur la première de son nouveau joueur, Ike Udanoh (30 minutes, 6 points, 4 rebonds) : “Ce n’est jamais aisé de rentrer dans un nouveau groupe, surtout quand celui-ci enchaîne les victoires (4 avant le succès de ce soir). Pourtant, il a déjà su se montrer important, il a le meilleur ratio +/- de l’équipe (+14). Mais le succès de ce soir n’est pas l’histoire d’un homme. Le groupe se construit ensemble et nous progressons. C’est un plaisir de coacher ce groupe”. 

Crédit photo : BCL

 

error

Vous aimez Dunk'heim ? Suivez-nous sur Facebook et parlez de nous autour de vous pour nous aider !