Jeep Elite : la SIG Strasbourg battue par Le Portel au Rhénus

Maudite seconde période. Encore une fois, la SIG Strasbourg a totalement déjoué au retour des vestiaires et a été battue par Le Portel, 94-83.

Le début de rencontre laisse plutôt penser à un tout autre dénouement. Offensifs et actifs, notamment au rebond, les joueurs de la SIG Strasbourg prennent un meilleur départ, même si les visiteurs font jeu égal durant plusieurs minutes avec les locaux (26-19, 10e). Mehdy Ngouama, passé par le BCS l’an dernier, et Benoît Mangin (19 points, 7 passes décisives) résistent pendant le deuxième quart-temps mais ne peuvent rien quand Brandon Jefferson, au buzzer avant la mi-temps, plante un primé qui donne onze longueurs d’avance à la SIG Strasbourg (52-41).

Onze, puis bientôt dix-neuf. En démarrant par un 8-0, on voyait mal Le Portel revenir (60-41, 22e). Un temps-mort d’Eric Girard plus loin, les Stellistes entament pourtant leur remontée. Ils ferment tous les espaces aux Alsaciens et c’est l’ancien de la maison, Boris Dallo qui inscrit les trois derniers points de la période. Surtout, avec son trois-points, il clôture cette période sur un 30 à 9 qui, faites le calcul, place Le Portel en tête (69-71). Il reste alors dix minutes à Yannis Morin (22 points, 15 rebonds) et consorts pour retourner la situation. Mais les visiteurs sont lancés et rien n’y fera, ni les choix de Lassi Tuovi, ni les tentatives lointaines et désespérées (5/24 à trois-points).

Au final, la SIG Strasbourg s’incline à domicile, 94-83 et ne prépare pas de la meilleure des manières son entrée en lice en BCL et son prochain déplacement à Monaco.

Crédit photo : Lucas Ruch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *