Coupe de France : Souffel’ s’incline après un long combat

C’est au bout de la prolongation que Souffel’ a du s’incliner, 79-81. Une prestation qui pourrait laisser quelques regrets aux coéquipiers de Louis Marnette (18 points, 5 rebonds) et Kentan Facey (17 points, 8 rebonds) mais doit surtout conforter les Souffelois qu’ils pourront jouer un vrai rôle en Pro B cette saison. 

Trois premières minutes entièrement à l’avantage de Souffel’. Timothé Vergiat se régale au scoring (7 points pour mener 10-0) et Dustin Thomas est présent, aussi bien à la passe (3) qu’aux rebonds (3 également). L’attaque alsacienne se grippe alors subitement et la défense du BCM devient plus agressive. Les visiteurs inversent le cours de la rencontre après un panier d’Horton (10-11, 6e). Un court instant, Facey replace Souffel’ en tête, mais Gravelines-Dunkerque trouve enfin de l’adresse (12-17, 8e). Malgré tout, le BCS résiste et parvient à égaliser grâce à trois lancers-francs de Louis Marnette en toute fin de période (17-17).

Souffel’ défend fort

Ce premier quart-temps a vu Yanik Blanc et Essome Miyem disputer leurs premières minutes avec les couleurs de Souffel, et le pivot strasbourgeois ouvre même son compteur quelques instants plus tard (19-19). L’ancien du BCM Louis Marnette ne manque pas l’occasion de donner un petit avantage à Souffel’ (27-23, 14e) mais les visiteurs réagissent rapidement, et , comme dans le premier acte, passent même devant (29-30, 16e). Le duo Michael Oguine – Kentan Facey se montre alors très précieux en fin de période pour placer Souffel’ en tête après vingt minutes, 37-32.

Deux minutes trente s’écoulent sans aucun point marqué, ou encaissé. Jason Bach allume alors la première mèche, de loin, et est bien suivi par un bon passage de Michael Oguine (44-39, 25e). Gravelines se montre maladroit en attaque et Timothé Vergiat alimente l’avance alsacienne (47-39). Cameron Wells et Romuald Morency tentent de maintenir leur équipe en vie mais c’est Louis Marnette qui clôt la marque d’un quart-temps bien géré par le BCS, 52-45.

Facey manque le coche…

Face à son ancienne formation, Louis Marnette a envie de briller. Six points d’entrée de période et Souffel’ conforte son avance, 63-52 (33e). Yanik Blanc a lui aussi inscrit ses premiers points mais deux actions primées de Gravelines obligent Stéphane Eberlin à demander un temps mort à six minutes du terme (63-58). Les visiteurs finissent par égaliser avant de prendre quelques longueurs d’avance (63-67, 37e). En quatre minutes, Gravelines vient de passer un 15-0, mais Souffel’ a de la ressource : Vergiat puis Facey par deux fois, redonnent l’avantage aux locaux (69-67). Horton et Oguine, laissent chacun un lancer-franc en route et la dernière claquette de Facey ne rentre pas, envoyant les deux équipes en prolongation (70-70).

Lucas Bourhis est le premier à se mettre en évidence (70-73). Les deux équipes ne se lâchent plus et Facey égalise à 40 secondes du terme, 79-79. Encore une fois, les derniers instants s’annoncent tendus et Souffel’ se retrouve à -2 avec la dernière possession. Seulement, le tir pour la gagne de Michael Oguine ne rentre pas et c’est Gravelines Dunkerque qui se qualifie pour le prochain tour.

Crédit photo : Myriam Vogel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *