LF2 : La SIG battue à Chartres

Pour le compte de la troisième journée de LF2, la SIG a été battue par Chartres, 69 à 60, après notamment un deuxième quart-temps compliqué. Si la SIG a longtemps tenu la dragée haute à Chartres, le 17-8 encaissé avant la pause a sans doute eu raison des bonnes intentions alsaciennes.

Les Illkrichoises prennent pourtant le meilleur départ et dominent les débats dans le premier acte. Amélie Voynet donne d’entrée sept points d’avance à son équipe (0-7, 3e) et Chartres ne mène que quelques instants, après un panier d’Elenga. Mais dans le sillage de son intérieur, la SIG est devant, 19-16 après dix minutes. L’avance monte même à +5 après un panier de Louise Dambach (20-25, 14e), avant de ne voir les Strasbourgeoises connaître de longues minutes de disette. Chartres en profite et passe un 13-0 à son adversaire, avant qu’Amélie Voynet ne marque, juste avant la pause (33-27).

La SIG revient avec de bonnes intentions : Peytour et Dambach, à trois-points, égalisent rapidement (33-33) et Voynet conclut cette bonne série (un 8-0 à cheval sur les deux périodes) pour replacer son équipe en tête (33-35, 22e). Chartres se reprend vite. Marie, d’un primé puis Elenga et Belleka donnent neuf points d’avance avant les dix dernières minutes (48-39). Strasbourg n’abdique pas et impose de suite une grosse pression sur les locales. Résultat, elles reviennent et passent même devant grâce à Majekodunmi, de loin (48-50) et Skrba (50-54, 34e). La jeune meneuse de la SIG marque à nouveau à l’orée du money time (58-60, 37e) mais, sans le savoir encore, ce sont les derniers points alsaciens. Chartres termine bien mieux la rencontre : grâce à un 11-0, elles signent un succès qui a mis longtemps à choisir son camp.

Crédit photo : Alain Rauscher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *