Pro B : Gries n’a pas réussi à tenir face à Antibes

Malgré un début de match bien géré et 21 points de Louis Cassier, le BCGO démarre sa saison de Pro B par une défaite face à Antibes, 89-79. 

Gries débute son match par trois primés et prend rapidement les devants (2-9, 3e). Louis Cassier et Amanze Egekeze alimentent encore la marque pour le BCGO. Déjà dix et sept points pour les deux joueurs quand en face, c’est Ali Traoré qui répond (10-20, 7e). Warren Woghiren se montre également à son avantage en fin de période en clôturant le score du premier quart-temps (13-26).

C’est aussi lui qui inscrit les premiers points du deuxième acte, pour un total de six consécutifs et surtout sept rebonds déjà à ce moment du match (13-28). Mais les Sharks retrouvent du mordant et de l’adresse et reviennent petit à petit, même si Gries se maintient en tête (33-37, 16e). Ludovic Pouillart prend alors un temps-mort qui, à défaut de permettre à son équipe de retrouver de l’élan offensif, stoppe celui d’Antibes. Les prochains points inscrits le sont deux minutes plus tard par Doucouré sur lancers-francs (35-37, 18e). Gries finit cependant mieux la période par l’intermédiaire d’Egekeze et Kébé et rentre aux vestiaires avec cinq points d’avance, 37-42.

Ce duo se montre adroit dès la reprise et le BCGO reprend de l’avance au tableau d’affichage (42-51) mais malgré l’activité de Woghiren en défense, Antibes va finir par égaliser après un panier d’Early, déjà auteur de 19 points (51-51, 24e). Un 9-0 qui se transforme en … 16-0 à coups de lancers-francs réussis (57-51). Sentant le match lui glisser des mains, Gries resserre alors la défense et Kevin Dinal prend le relai en attaque : il inscrit sept points de suite, capte plusieurs rebonds importants et les visiteurs reprennent les devants, 57-58 (28e). Mais le talent d’Early fait la différence et les Sharks mènent, 62-61 (30e).

Gédéon Pitard succède à Early et trop vite, Antibes fait gonfler l’écart entre les deux formations (72-65, 32e). Maladroit de loin (8/34), Gries subit la loi de son adversaire. Heureusement, des réalisations de Kébé, Franch ou encore Cassier relancent les verts (80-74, 37e) et avant la dernière minute, six points séparent toujours les équipes (85-79). Mais rien n’y fait, Gries s’incline finalement 89-79.

Crédit photo : Fischer.Alsace

0 0 voter
Évaluation de l'article
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
error

Vous aimez Dunk'heim ? Suivez-nous sur Facebook et parlez de nous autour de vous pour nous aider !

0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x