Schirrhein-Geispo’, duel de famille

Les trois coups de la reprise de la « Prénat masculine » ont enfin sonné et cette première journée nous propose déjà une très belle affiche!

CSN SCHIRRHEIN/ CJS GEISPOLSHEIM

Schirrhein a considérablement rajeuni son effectif et s’est bien renforcé avec les arrivées de K. Tcheuwa (BCS2, PN), G. Bousinière (BCS2, PN), R. Philibert (BCGO, N3) et T. Meyer (Weitbruch, N3). Habitués à viser le maintien, les bûcherons vont cette année nourrir de réelles ambitions et endosser le costume d’outsider dans ce championnat régional! Quant à Geispolsheim, « leader » de la saison passée (avec une seule défaite en treize journées), l’effectif est quasiment inchangé (arrêt de J. Schaller et du coach F. Lepeltier) et le groupe compte toujours douze joueurs interchangeables. « Geispo », avec un gout d’inachevé dans la bouche et un esprit de revanche, devrait de nouveau briguer les premiers rôles de cette division.

Deux belles équipes donc, sur le papier, que l’on devrait retrouver dans le haut de tableau. Un autre point commun? Chaque équipe dispose d’un nommé « Bousiniere » dans ses rangs! Gaetan joue à Schirrhein, et son frère ainé Florian à Geispolsheim. Que pensent ils de leur préparation de saison, de leur effectif, de leur adversaire de la journée 1? Nous les avons interrogé…

Comment s’est passée votre préparation de cette nouvelle saison?

Gaëtan : on a repris très tôt le basket pour que le collectif se mette en place. On a joué plusieurs matchs amicaux contre des N3 pour nous préparer au maximum. Il reste pas mal de choses à travailler mais en général, elle s’est très bien passée.
Florian : La reprise de notre équipe s’est faite plus tardivement que les autres puisque nous n’avons repris que le 24 août. Nous avons mis du temps à retrouver nos marques après les longs mois d’arrêt, le retour des blessés et l’arrivée du nouveau coach. Mais dans l’ensemble, nous avons repris plaisir à rejouer ensemble comme la saison passée et terminons cette pré-saison avec 4 victoires et aucune défaite.

Quel objectif se fixe ton équipe?

Gaëtan: Être le plus compétitif possible et aller chercher le haut de tableau (et pourquoi pas la montée?).

Florian: L’objectif est le même que les précédentes saisons : la montée. La saison dernière, il était presque atteint à quelques journées de la fin. Malheureusement, les conditions sanitaires ont fait que.. Sinon, nous espérons toujours prendre du plaisir et rester l’équipe soudée que nous sommes en espérant que cette saison commence et se termine normalement.

Quelle est la force principale de ton équipe?

Gaëtan: Nos forces sont principalement sur les postes intérieurs où l’on cherche à maximiser l’impact, en passant par ou K. Tcheuwa ou moi-même, mais elles peuvent aussi venir de l’extérieur notamment par l’adresse de Marjolin Leprêtre ou par l’intensité que met Robin Philibert à la mène, autant en attaque qu’en défense.

Florian: Notre force reste notre polyvalence à tous les postes, nous avons la chance d’avoir un groupe de douze joueurs qui se connaît très bien et qui reste presque inchangé depuis trois ans. On est un groupe de potes qui aime se partager la balle et où le scoring est toujours bien
réparti.

Quelques mots sur ton adversaire :

Gaëtan: Geispo’ est une bonne équipe avec beaucoup d’expérience, même si l’arrêt de J. Schaller les allège, il ne faut pas les prendre à la légère.

Florian: Je connais bien cette équipe et ce club pour y avoir joué pendant trois ans. J’y garde de très bons souvenirs. Ça reste une salle où il est très difficile d’y jouer et d’y gagner, mais qui reste pour moi l’un des meilleurs publics de pré-nationale quand on est du bon côté du terrain. Côté effectif, je connais la plupart des joueurs pour avoir joué avec et contre certains, et ils ont fait un recrutement très intéressant au niveau de l’axe 1-5 (je ne citerai aucun nom lol).

Alors, quel « Bousi » va gagner ce week end?

Gaëtan: évidemment c’est Mini Bousi qui va gagner ce week-end! A noter que le gagnant devra un tacos a l’autre après le match. Il ne le sait pas encore mais le découvrira lors de la lecture.

Florian: Pour le moment, nous nous sommes rencontrés deux fois et il y a une victoire partout (mais le panier average est de mon côté lol). Ce premier mach sera très important pour nous et pour lancer notre saison et une victoire à Schirrhein serait vraiment du bonus car je pense que peu d’équipes iront gagner là-bas. Après, perdre contre son petit frère n’est pas envisageable dans la mesure où j’en entendrais parler pendant de longs mois … Alors je ferai le maximum pour finir avec la victoire!

Alors qui sortira vainqueur de cette alléchante confrontation? Geispolsheim ou Schirrhein? Gaetan ou Florian? Réponse dimanche sur les coups de 19h….

Article : FZ

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *