Le WOSB reprend à Massy

Plus de six mois après sa dernière sortie officielle, le WOSB retrouvera le goût de la compétition officielle ce samedi à Massy.

Qu’elle semble loin cette saison 2019/2020 terminée en mars après un dernier succès face à Holtzheim à domicile. Ce soir-là, le WOSB confortait sa position en tête de la poule D et s’ouvrait encore un peu plus la porte des Playoffs. Las, cette phase finale n’aura jamais lieu et les joueurs de François Ladenburger devront encore patienter avant de pouvoir y prendre part. Pour l’opus 2020/2021, le club d’Otterswiller sera encore une fois plongé dans la poule D du quatrième échelon français. Si Holtzheim, Metz, Joeuf, Tremblay entre autres feront toujours partie de ses adversaires, il faudra aussi batailler avec La Charité ou le Beaujolais Basket, les nouveaux venus. Et pour la première rencontre, ce sera du côté de Massy.

Pour Dany Lamadji, cette rencontre sera la première avec les couleurs bleues. Arrivé de Souffel’ cet été, comme Arthur Forster, Ludovic Lambert ou encore Amadou Diagne, il compte bien profiter d’une préparation positive pour démarrer la saison de la meilleure des manières : « Durant la préparation, nous sommes montés en puissance crescendo. Avec les autres recrues, notre intégration s’est faite rapidement et d’une simplicité rare à ce niveau. Pour ma part, je connaissais déjà certains joueurs, d’autres, je les avais déjà affrontés. En fait, il n’y a que Ludovic (Lambert, en provenance de Dijon) que je ne connaissais pas ».

Des débuts riches en enseignements ?

Mais il n’y a pas que son nouveau coéquipier que Dany a du apprendre à découvrir. Le championnat de Nationale 2, voilà quelques années qu’il n’y a plus marqué de paniers. Alors au moment d’évoquer Massy, c’est surtout auprès de ses compères qu’il a du se renseigner : « Massy est une formation dont on m’a beaucoup parlé. C’est une équipe qui a beaucoup changé cet été. Si la saison passée, elle se trouvait plutôt dans le bas du classement, il faudra s’en méfier désormais car d’entrée, ils voudront s’affirmer ». S’il se dit « confiant en ses capacités et celles de ses coéquipiers », Dany sait également que la poule sera cette saison bien plus homogène que lors du dernier exercice : « Beaucoup d’équipes sont armées pour disputer les premières places. Lons, Tremblay, Holtzheim ou encore Charleville. Cela promet une belle saison et il faudra se battre pour exister, jouer avec de l’intensité et bien défendre ». Sans compter Metz et sa dernière recrue, Florent Pietrus.

Et avec de beaux chocs dès les premières journées, il n’y aura peut-être pas besoin d’attendre beaucoup de matchs pour voir une certaine hiérarchie se dessiner : « Les équipes qui prendront les meilleurs départs seront dans les meilleures dynamiques pour se démarquer et prendre une avance pour les Playoffs. Dès le début, il y aura des affiches : Holtzheim qui accueille Lons, nous qui recevront Beaujolais lors de la seconde journée, et ainsi de suite. Après quatre ou cinq journées, il sera déjà possible de tirer quelques enseignements ». D’où l’importance de bien démarrer dès ce week-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *