Panthères Mulhouse Basket Alsace, « sur les prochaines années, viser les playoffs »

Panthères Mulhouse Basket Alsace

Après une année avec plusieurs blessures, nous faisons le point avec Lucie Battaglia, responsable technique et sportif des Panthères Mulhouse Basket Alsace, sur les projets du club haut-rhinois pour les prochaines saisons.

Les Panthères Mulhouse Basket Alsace est un club de basketball basé à Mulhouse, avec un projet exclusivement féminin, qui a pour ambition de promouvoir le basketball dans le Haut-Rhin. « Il y a un gros vivier dans la région et nous souhaitons l’exploiter. Nous avons des équipes des U7 à seniors passant par du basket santé, avec pour objectif d’offrir, d’une part, un vrai loisir à des jeunes filles, mais aussi de proposer de la compétition et même un pôle élite pour leur permettre de toucher, à partir des U15 France, à la performance. » Pour gagner en compétitivité, le club s’est d’ailleurs structuré, au fur et à mesure des années. « On a développé un centre d’excellence qui regroupe nos équipes U15 France, U18 France et nos deux équipes seniors, qui jouent en pré-nationale et en NF2. Ce centre permet à nos jeunes joueuses d’être suivies scolairement et sportivement au collège Pflimlin de Brunstatt et au lycée Schweitzer de Mulhouse. Nous y assurons 2 séances de perfectionnement individuel en section sportive par semaine et nous participons aux différents conseils de classes pour le suivi des filles. En plus de cela, nous avons développé une navette qui permet à nos U18 de rejoindre directement l’entraînement après le lycée sans que les parents n’aient à se déplacer. Nous voulions proposer une offre proche de celle des centres de formation dans le temps scolaire. L’idée est d’avoir un processus de formation efficace pour faire progresser nos joueuses pour, soit leur permettre de rejoindre un grand centre de formation ou l’INSEP  à l’issue des U15, soit d’intégrer une de nos équipes seniors le plus rapidement possible. »

Fruit de ce bon travail, plusieurs jeunes joueuses haut-rhinoise ont pu éclore. « Ces cinq dernières années, nous avions noué une union entre les clubs de Horbourg-Wihr, Wittenheim et les Panthères. Cela nous a permis de faire progresser nos plus grands potentiels. Wittenheim a ainsi pu former Hélène Jakovljevic (meneuse, 1m77, 19 ans), aujourd’hui internationale U20 et future joueuse de Toulouse en LF2, Horbourg-Wihr les soeurs Salahy, Ibtissem (meneuse, 17 ans), qui a intégré l’INSEP, et Inès (14 ans). Du côté des Panthères, nous avons récemment pu former, Kimsy Demonthoux (18 ans, ASVEL), Camilla Zitouni (16 ans, Flammes Carolos Basket), Victoria Martins (16ans, USO Mondeville) et, dernièrement, Faustine Desestrets (14 ans) qui a rejoint le centre de formation du Tango Bourges Basket. En interne, nous avons pu solliciter nos jeunes U18 dans l’effectif de notre équipe fanion. Les plus jeunes à entrer sur le terrain sur les dernières années n’avaient que 15 ans. » Pour le futur, Wittenheim est sortie de l’union l’année dernière et, la saison prochaine, Wihr arrête aussi. Les Panthères se retrouveront donc seules à porter le projet championnat de France jeune. Pour autant, cela ne devrait pas freiner les ambitions du club, d’autant plus que ces dernières saisons la très grande majorité des joueuses provenaient du club mulhousien.

Figure de proue du projet, l’équipe fanion, évolue en NF2. « On aimerait sur les deux-trois prochaines années pouvoir construire un groupe capable de prétendre aux playoffs de NF2. Terrick (Terrick Nerome, ancien préparateur physique de la SIG Strasbourg pendant 8 saisons, notamment aux côtés de Vincent Collet lors des 5 finales entre 2013 et 2017) est chargé de construire ce groupe, sachant qu’en comparaison de certaines équipes de la division on reste un petit budget. La saison prochaine on veut d’abord assurer un maintien confortable le plus rapidement possible puis essayer de se glisser sur la première partie de tableau et continuer à intégrer de jeunes joueuses dans le projet. » Pour vivre une saison plus sereine que la précédente, le club à tâcher d’en tirer des leçons. « L’année dernière, on avait voulu restreindre le groupe de compétition pour se focaliser sur l’équipe type, sauf qu’on a eu vite deux gros pépins… On a dû faire appel à des renforts de la PNF et des U18 qui ont bien assuré leurs rôles. Cette année, logiquement, la volonté a été de faire une collaboration avec les deux équipes seniors et l’équipe U18. La deuxième équipe senior est aussi très jeune, majoritairement des joueurs U20, encadrées précieusement par des joueuses d’expériences. L’idée est d’établir une concurrence et chaque week-end sélectionner les meilleures joueuses en équipe une pour être compétitif en NF2. »

L’effectif est d’ailleurs déjà connu pour la saison prochaine. « On a construit le groupe autour de Laura Dietsch (meneuse), qui revient de blessure et Claire Nussbaumer (capitaine), qui sont nos deux piliers. On a voulu recruter fort et ne pas faire de pari. Valentine Zambelli est une vraie pure shooteuse extérieure. Elle vient de NF1, elle jouait au Havre. Avec son tir fiable lointain cela va libérer davantage d’espaces aux autres joueuses extérieures, qui pourront plus facilement pénétrer dans la raquette. Jelena Budimir est une joueuse très expérimentée, ce sera un vrai point d’ancrage dans la raquette, nous avions besoin d’une poste 5 vraiment dominante. Autour, Marine Futsch, Chloé Dias, Claire Wilb et Selin Yildiz sont de jeunes joueuses qui pourront continuer à s’épanouir et passer encore des paliers autour de cette base solide. Sandie Peter, quant à elle, rejoindra le groupe à partir de noël, en retour de blessure » En effet, l’ADN du club, la formation, sera toujours au centre de la stratégie du club. « Il y aura aussi de la place pour d’autres filles, que ce soit de l’équipe deux, ou même de l’équipe U18. Notre volonté est d’offrir des opportunités à tout le monde, montrer que chacune peut se faire sa place peu importe son parcours et son âge. Nous avons une très belle génération de 2001 à 2005 donc, pour assurer leur progression chaque semaine, elles s’entraîneront au moins une fois par semaine avec l’équipe une. »

Effectif prévisionnel des Panthères Mulhouse Basket Alsace (NF2) 2020/2021 :
Meneuse : Laura Dietsch / Marine Futsch
Arrière : Chloé Dias / Sandie Peter
Ailière : Valentine Zambelli / Selin Yildiz
Ailière forte : Claire Nussbaumer / Claire Wilb
Pivot : Jelena Budimir
Entraîneur : Terrick Nerome

Crédit Photo : Panthères Mulhouse Basket Alsace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *