Bettina Kadila : « Je vais en garder beaucoup de bons souvenirs »

Après trois saisons à Geispolsheim, dont elle a même été nommée capitaine, Bettina Kadila va prendre un nouveau départ et rejoindre le BCNA. Une nouvelle aventure avec toujours une certaine note de Geispo’ puisqu’elle y retrouvera son amie, Johanna Ratzel.

Toutes les belles choses ont une fin, c’est bien connu. Voilà trois ans que Bettina évoluait sous les couleurs du CJS en Nationale 1. Une belle aventure commune qui a pris fin sur une note très spéciale et avec une saison n’ayant pas forcément donné le résultat escompté pour Bettina et ses coéquipières. Restant sur deux très belles saisons conclues chacune à la troisième place, l’objectif était clair cette année : « Depuis deux ans, nous manquions les Playoffs. A chaque fois, nous finissions troisième. Cette année, nous voulions y prendre enfin part. C’était notre objectif, partagé avec le club, pour ne pas connaître une nouvelle frustration ». Las, il en a été tout autre, du moins durant la première partie de saison où Geispo’ enchaînait les défaites, de peu très souvent : « Nous avons mal démarré la saison. La trêve a fait beaucoup de bien, chacune a pu se ressourcer et se reconcentrer. Ensuite, nous avons beaucoup discuté entre nous, avec le staff aussi, pour nous remobiliser. Les résultats étaient un peu meilleurs mais on finit tout de même sixième. Bien que personne ne sache quelle aurait été l’issue finale de la saison, les Playoffs étaient hors d’atteinte ».

Pour Bettina, difficile d’expliquer cette tendance car durant la semaine d’entraînement, toutes les filles répondaient présentes : « Le groupe était bon et les filles toujours pleines de bonnes intentions mais nous ne savions pas concrétiser le tout en victoire ».

Une nouvelle expérience pour l’intérieure qui en a profité pour apprendre, notamment avec son rôle de capitaine : « Toutes les années sont différentes et je n’avais pas encore vraiment connu ce genre de saison. C’est de cette frustration qu’on apprend. Être capitaine de l’équipe était aussi une nouvelle chose pour moi. Nous avions cependant un noyau dur dans l’équipe, présent depuis longtemps et qui tirait l’équipe vers le haut quand les résultats ne suivaient pas. Cette année tout particulièrement, j’ai cherché à mettre mon expérience et mon leadership en avant. J’essayais de rebooster l’équipe et m’assurais que chacune des filles reste investie, malgré les défaites ».

Son nouveau challenge

La saison ayant pris fin prématurément, les grandes manœuvres pour la construction du prochain effectif avaient commencé. Tout comme Johanna Ratzel, Bettina ne verra plus son avenir sous les couleurs de Geispo’. Une décision difficile qui n’effacera en rien les bons souvenirs et les très belles rencontres au sein de cette famille : « Ce qui va le plus me manquer ? Mes amies. Il y a dans ce club un noyau qui représente vraiment plus pour moi, cela va au-delà du basket. C’est aussi ça qui a fait que cela marchait bien au club, quand tu peux pratiquer ta passion avec des gens aussi proches. Et puis toute l’ambiance du club, les repas d’après matchs, nos supporters. Je pense que c’est un tout qui va me manquer. Bien sûr, nos week-ends d’intégration aussi, nous avions mis la barre très haute ». De son souvenir marquant durant ces trois saisons, Bettina évoque la victoire en Coupe Crédit Mutuel, l’an passé face à la SIG : « Un très bon souvenir. C’était un bon moment vécu ensemble et une belle façon de clôturer la saison. C’était un vrai titre pour nous car nous n’avions pas réussi à atteindre nos objectifs en championnat ».

Après une mûre réflexion, pensant même un temps à stopper sa carrière, la raison revenait : « Je joue au basket depuis 23 ans. Alors me dire que peut-être j’ai joué mon dernier match, sans savoir que c’était le dernier, ce n’était pas possible ». Poussée par Johanna, cette dernière parvenait à faire pencher la balance pour qu’elle la rejoigne dans son nouveau défi : le BCNA. Club ambitieux, le projet proposé par Maxence Barthel finissait par la séduire : « Le club a un projet intéressant et souhaite évoluer dans le haut du tableau, avec l’ambition de monter. Mine de rien, cela me permettra peut-être enfin de jouer les Playoffs. Mais c’est un vrai challenge pour moi ».

Une nouvelle aventure parée de rose débute, et plus de bleu.

Crédit photos : Alain Rauscher

Une réflexion sur “Bettina Kadila : « Je vais en garder beaucoup de bons souvenirs »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *